Lors de la conférence de presse de Sony à l’E3, nous en avons appris un peu plus sur Marvel vs Capcom Infinite, la prochaine suite attendu de la série de jeux de combat qui débuté dans les années 90. Après une nouvelle bande-annonce lors de l’E3, Capcom a présenté le mode histoire du jeu et a sorti une démo qui nous permet maintenant d’avoir une idée de ce qui nous attend.

Marvel et Capcom : la crème de la crème des deux univers

L’histoire en elle-même, bien qu’elle soit intéressante, est loin d’être unique. Elle présente un méchant appelé Ultron Sigma, une forme combinée d’Ultron, l’ennemi des Avengers et de l’ennemie de Mega Man X. D’une certaine façon, ils ont combiné les mondes Marvel et Capcom et travaillent à éliminer toute vie organique dans l’univers combiné.

Il y a cependant deux grands défauts concernant ce point en particulier. Tout d’abord, il n’est pas logique que tous les héros Capcom représentés dans ce jeu soient mis dans le même univers. Mega Man X et Ghosts & Goblins ne sont pas exactement compatibles, par exemple. Cela pourrait être expliqué dans le jeu complet. Le deuxième problème, c’est que cette intrigue empreinte beaucoup de points que l’on retrouve sur le Mortal Combat vs DC Universe de Midway qui présente également des mondes combinés et des méchants combinés.

maxresdefault

Un gameplay facile à prendre en main

En ce qui concerne le gameplay, la démo propose un nombre surprenant de personnages jouables, mais seulement deux sont nouveaux dans la série. Les personnages de Marvel comprennent le Capitaine Marvel, Thor et Rocket. Il y a plus de variété du côté de Capcom avec X de Mega Man X, Spencer de Bionic Commando, Chris de Resident Evil, Chun-Li de Street Fighter et Arthur de Ghosts & Goblin.

Les combos et les mouvements spéciaux sont un peu plus faciles que dans Street Fighter. Il semble qu’il soit beaucoup plus facile d’associer les coups à des mouvements spéciaux, et il y a même une fonctionnalité « auto-combo » pour éviter que les batailles deviennent trop lentes.

Une démo qui manque de profondeur

La demo manque de détails pour réellement se faire une idée de la relation entre les personnages. On apprécie déjà, par ailleurs, les taquineries entre Thor et Arthur ; l’amitié entre Dante et Rocket, et la direction de Captain America. Il semble que cela se produise tard dans l’histoire, car tous les personnages se connaissent.

Article précédent
L’initiation du Mage : le règne des éléments sur PC
Article suivant
Warhammer : Chaosbane arrive en juin