Les simulateurs de construction de villes existent depuis longtemps et SimCity, sorti en 1989 en est le précurseur. Block’hood n’est pas incroyablement différent dans sa mécanique, mais reste très déterminé dans le message qu’il veut transmettre. Décrit par le développeur comme « une initiative éducative et de recherche », Block’hood n’est pas a été récompensé dans de nombreuses compétitions mettent en scène des jeux destinés à influer et à encourager les changements.

Des modes de jeu complets

Bien que le jeu offre des modes Challenge et Sandbow avec des niveaux didacticiels étendus, il est bon de commencer son expérience avec le mode Story. Composée de cinq chapitres, l’histoire suit un jeune homme sans nom à travers plusieurs étapes de sa vie et se concentre sur l’interconnexion des communautés et des environnements. Le dernier chapitre aboutit au défi de construire un environnement qui attire et soutient de grandes populations d’êtres humains et d’animaux. Si cela semble un peu trop linéaire à votre goût, permettez-moi de préciser que compléter les défis qui accompagnent chaque étape est incroyablement difficile. En effet, Block’hood ne vous offre pas la possibilité d’acheter ou de gagner plus d’espace.

Blockhood-Screen-9

Un univers interconnecté

C’est vraiment fantastique de savoir comment tout est interconnecté. Par exemple, trois de vos habitants veulent que vous commenciez à construire une enseigne de restauration rapide. Mais pour que la construction se fasse, vous devrez d’abord faire en sorte que les agriculteurs cultivent des légumes, élèvent du bétail et produisent de la farine. C’est vraiment fantastique de voir comment tout est interconnecté. Outre l’électricité, l’eau et la question de l’espace, différentes structures généreront des déchets organiques et inorganiques, de la pollution de l’air, ou augmenteront le risque de maladie dans la communauté.

Parfois, Block’hood est frustrant. Le mode histoire est comme un grand tutoriel en soi, mais je pense que ce serait une erreur pour quiconque de passer à côté de ce chef-d’œuvre.

Article précédent
Throne: Kingdom At War Caractéristiques principales
Article suivant
Les créateurs de Shadow Of The Colossus font allusions à leur prochain projet